En savoir plus sur l’histoire de la cartomancie

Publié le : 31 mai 20224 mins de lecture

Les hommes utilisent la cartomancie pour savoir ce que l’avenir leur réserve. Considérée comme fiable, la cartomancie était un art divinatoire pour avoir une vision du futur. La pratique de cet art est très délicate. La connaissance des symboles ne suffit pas. C’est un mélange d’intuition et de sciences, d’humilité et d’assurance. Les praticiens de cet art sont très rares.

La cartomancie : qu’est-ce que c’est ?

La cartomancie est une méthode d’investigation ou un art divinatoire. Elle évolue au fil de temps, de génération en génération. Autrefois, elle était réservée uniquement aux extralucides et aux voyants. Aujourd’hui, les cartes ne sont plus seulement utilisées pour prédire l’avenir, elles deviennent désormais un outil de méditation, de révélation et d’inspiration. La cartomancie est composée du mot « carte » et du mot grec « manteia » qui se traduit par « prédiction, oracle ». Le cartomancien appelé également « diseur de bonne aventure » utilise les cartes pour lire les temps à venir. La cartomancie est apparue des siècles avant J-C.

Apparition de la cartomancie en Orient

La cartomancie est déjà utilisée 4000 ans av. J.-C. en Orient sous certaines formes. Il est difficile de situer la naissance de cet art divinatoire, car sa première apparition se disputait entre l’Inde et la Chine. Les cartes n’étaient pas uniquement utilisées comme outil divinatoire, elles faisaient également partie des jeux de dominos ou des dés. La diffusion de jeux de cartes a atteint plusieurs civilisations. La cartomancie s’est déplacée vers l’Occident. Ainsi, il est fort probable que le Tarot de Marseille vienne des Indiens et aussi des Tziganes. Ces deux peuples sont intellectuels et très spirituels. La cartomancie est effectivement un art divinatoire et très spirituel, qui demande aussi bien un esprit d’ouverture sur soi qu’une large ouverture d’esprit.

La cartomancie en Europe

Débutée en Orient, la cartomancie ou la lecture des cartes était autant un art qu’un jeu. Lorsque les Tziganes qui utilisaient de la cartomancie, arrivaient en Europe occidentale, la cartomancie s’est migrée vers l’Occident. Il est également difficile de savoir quand les Européens ont commencé à utiliser les cartes pour prédire l’avenir. Des traces de la cartomancie ont été trouvées en Espagne au début du XVe siècle et en Italie vers le XVIe siècle. Au XVIIIe siècle, la cartomancie a détenu le record en France. Durant le XXe siècle, la cartomancie a connu une grande popularité en Europe, surtout avec le succès de l’utilisation du tarot de Marseille qui devient accessible à tout le monde. Traversant plusieurs civilisations, la cartomancie forme à l’heure actuelle un art divinatoire.

Plan du site