Comment utiliser et lire les lames du tarot égyptien ?

Publié le : 31 mai 20224 mins de lecture

Le tarot égyptien est un outil divinatoire très ancien. Il sert à prédire l’avenir par l’utilisation des cartes. Sa manipulation se fait en plusieurs étapes. Pour réussir à former les oracles et prédire l’avenir, il est important de connaitre l’origine du tarot égyptienne et la manipulation des cartes.

Tarot égyptien : d’où vient il ?

Le tarot égyptien est un outil divinatoire très vieux qui existe depuis plus d’un millénaire. D’après la légende, ce serait Thot, le dieu des sciences occultes lui même qui a montré aux hommes ce jeu. A l’époque, il était joué par de nombreux personnes avant de tomber complètement dans l’oublie. Mais en 1780, un fils d’astrologue et professeur d’arithmétique fait renaitre le tarot égyptien. Il s’appelle Jean-Baptiste Alliette, il est originaire de France. Ce français fait alors du tarot égyptien un outil divinatoire très populaire qui est aussi appelé Le grand Etteilla. Jean-Baptiste recevait de nombreux clients.

Tarot égyptien : comment manipuler les cartes ?

Inspiré du livre de Thot, le tarot égyptien est composé de 78 cartes divisées en deux catégories bien distinctes. Les arcanes majeurs composés de 25 lames et les arcanes mineurs qui comptent 53 lames. Pour le jeu de tarot divinatoire, seuls les arcanes majeurs sont utiles. Ces 25 cartes sont d’ailleurs composées de 7lames positifs, 7lames neutres, 7lames négatifs, trois lames qui évoquent la destinée puis une lame protectrice. Pour la manipulation des cartes, il faut tirer les cartes au hasard, puis les déposer dans le bon ordre, en suivant le schéma. Il existe de nombreuses façons de tirer les cartes. Il faut savoir qu’une carte positif dissout l’effet négatif des lames qui le précèdent. Une lame négative atténue également l’effet positif de la précédente carte tirée. Une lame neutre certifie le sens de la prédiction des cartes qui le suit. La lame du destin quant à elle, prédit le changement et la lame protectrice annule le négatif.

Tarot égyptien : que signifient les lames ?

Chaque lame du tarot contient un mot-clé qui a une signification. Une fois toutes les lames associées, elles forment un oracle et racontent une histoire. Pour les lames positives par exemple, il y a la lame d’Isis qui indique le changement physique et une naissance. La lame d’Osiris symbolise le renouvèlement et l’initiative. Il y a aussi la carte Bastet pour la famille et la lame de scarabée pour le voyage et les nouvelles aventures. À part cela, il y a le Nil qui représente la sérénité et le bienêtre. Aussi, il y a la lame Hathor pour qui symbolise la liberté et l’échange. Puis, l’Horus qui représente l’évolution professionnelle. Pour les lames neutres, il y a le Papyrus qui indique une période propice. La lame de Néfertiti pour représenter une femme et l’Akhénaton pour représenter un homme. Il y a aussi la carte Thot qui prédit votre futur professionnel. L’obélisque qui indique le courage et l’arrivisme. Puis la lame de lotus pour le désir et l’Imhotep pour l’argent. Pour les lames négatives, la colère est représentée par la lame de Sekhmet et les erreurs du passé par le Barque. La douleur et la tragédie sont indiquées par la carte d’Anubis. La lame de Min symbolise le déraisonnablement et la Seth représente la jalousie. Il y a aussi la lame de Bes qui indique le problème de santé et la carte miroir pour représenter le danger. Les trois cartes du destin sont la pyramide, le sphinx et le Ra. Ils symbolisent la protection et les transformations. Et enfin, il y a la carte protectrice représentée par une lame de croix de vie qui atténue les lames négatives.

Plan du site